- Page 2

  • Bal des Acteurs du Combat dit Lumeçon 2013 !

    Bal des acteurs.jpgEn prélude à la ducasse rituelle, les Acteurs du Lumeçon ont le plaisir de vous inviter à leur traditionnel Bal, qui se tiendra le 4 mai 2013, à partir de 21h00, au Lotto Mons Expo.

    Cette 13ème édition sera animée, en première partie de soirée, par le groupe Soul Factory.
     
    Le repas des sponsors sera assuré par le chef du restaurant ICook! à Mons, le sémillant Jean-Philippe Watteyne. Nos sponsors et leurs invités pourront profiter, cette année, d'un salon VIP pour leur plus grand confort.
     
    Les invitations seront distribuées par les acteurs dès le 13 avril. N'hésitez pas à les contacter!

    Réglement:

    - Une invitation par personne
    - Invitation et tenue de soirée exigées (ni jean, ni baskets)
    - Entrée: 10 euros
    - Le comité organisateur se réserve le droit de refuser l'entrée dès 1h00 du matin

  • Havré : Ecole à nouveau vandalisée ! Deux jours pour retrouver un suspect au poseur de bombe à Boston ... Combien de jours pour retrouver les vandales ?

    Ecole Havré.jpg

    Ballons crevés, tapis de psychomotricité éventrés au cutter, plints renversés… À peine deux jours après s’être attaqués à la petite école Saint-Joseph, les vandales sont revenus dans la nuit de mercredi à jeudi. La salle de gymnastique est sens dessus dessous. Un désastre qui fait peine à voir.

  • Havré : Qui a vandalisé les classes maternelles ? Tout le village cherche les vandales !

    Durant les vacances de Pâques, des vandales ont saccagé les quatre classes maternelles de l’école libre Saint-Joseph d’Havré, n’hésitant pas à uriner et déféquer sur place. En arrivant ce mardi dans leur école, les enfants âgées de deux ans et demi à 5 ans n’ont pas trop compris pourquoi leurs dessins et leurs travaux étaient couverts de peinture.

    Des vandales ont saccagé les quatre classes maternelles de l’école libre Saint-Joseph d’Havré, n’hésitant pas à uriner et déféquer sur place.

    En arrivant dans leur école, les enfants âgées de deux ans et demi à 5 ans n’ont pas trop compris pourquoi leurs dessins, leurs travaux et même tout le mobilier étaient couverts de peinture.

    Attristé par ces événements, la direction a surtout voulu souligner la solidarité qui s’est directement mise en place dans l’école. Institutrices, parents d’élèves, compagnons ou membres du personnel en congé : tout le monde a mis la main à la pâte afin de réparer les dégâts.

    Les cours ont été suspendus temporairement ce mardi et une puéricultrice s’est occupée des enfants qui ne pouvaient pas être récupérés dans la journée. « Les cours devraient logiquement reprendre demain », a rassuré la direction.

    Des habitants d'Havré cherchent les vandales, attention l'enquête est ouverte !!

  • Obourg-Saint-Denis-Masnuy : « Villages fleuris 2013 »

     Obourg - fleuri.png

     

    Une initiative de la Ville de Mons sous l’égide de Madame Joelle Kapompole, Echevine de la Culture,

    le soutien de Bruno ROSSi Conseiller Communal et la participation de Espace Seniors, Actions Sociales et Culturelles et Jeunes et Solidaires d’Obourg-Saint-Denis-Masnuy.


    Sans oublier l’aide précieuse de Philippe, Zoran, Laura, Andrea, Joffrey, Celine et Julien et l’accueil que Michel nous réserve chaque année.

    Renseignements et bons de commande sur demande à rentrer pour le 19 avril 2013 au plus tard auprès de :

     

    Bruno ROSSI

    11 Rue Frébutte à 7034 Saint-Denis

    Répondeur : 065 72 34 14 - Bon de commande (ici) Obourg fleuri 2013 bon de commande.docx

     

  • Obourg : L'aire d'autoroute "poubelle" !

    poubelles.jpgDepuis plus d’un mois, les employés du snack installé sur l’aire d'Obourg sont dépités et dégoûtés. Ils sont entourés par les poubelles qui ne sont plus ramassées. Une mauvaise image de la région donnée aux camionneurs et aux touristes. En cause : un souci de contrat entre la Région wallonne et le sous-traitant en charge du ramassage…

    La SOFICO (Société de Financement Complémentaire des infrastructures), qui gère ce réseau pour la Région Wallonne, a déjà été mise au courant du problème. En fait, il n’y a pas que cette aire d’autoroute qui est concernée mais 400 km de réseau autoroutier. « C’est un problème administratif qui est à l’origine de ces inconvénients. Nous fonctionnons par des baux. Il s’avère que le bail de la société qui gérait ce district est à expiration et qu’il n’a pas encore été renouvelé », explique Fabian Namur, porte-parole de la SOFICO.

    Pour pouvoir assurer un minimum de propreté sur les routes deux moyens vont être utilisés. « Tout d’abord, il y a les agents du SPW qui passent pour entretenir les autoroutes. Malheureusement, ils ne sont pas assez nombreux pour couvrir un tel réseau seuls. Ils font donc de leur mieux, trois fois par semaine, mais ça ne suffit pas. D’un autre côté, nous allons aussi faire un avenant au contrat de l’ancienne société pour qu’elle continue à assurer ses services jusqu’à ce que nous ayons attribué le nouveau marché », assure le porte-parole.

    Il faudra donc attendre au moins la fin des vacances de Pâques pour que l’avenant au contrat soit signé et que le ramassage reprenne.