- Page 4

  • Stéphane BERNARD, candidat aux élections communales 2012, accepte de s'adresser aux Montois !

     Malgré son agenda surchargé, j'ai eu le plaisir et l'honneur de rencontrer Stéphane BERNARD, 37ème candidat sur la liste PS des élections communales de Mons. Je lui ai posé quelques questions.

    Stéphane BERNARD.jpg

    C’est ta première participation aux élections communales. Comment peut-on faire sa place parmi les anciens élus ?

    Oui, en effet, il s’agit de ma première campagne en tant que candidat, mais je ne suis pas novice pour autant. Je suis entré en politique, j’avais 18 ans. J’ai connu et participé à 4 campagnes (les communales et provinciales de 2006, les élections législatives de 2007, les élections régionales et européennes de 2009 et les élections législatives anticipées de 2010). J’ai été  Directeur de campagne aux élections législatives de 2007, j’avais 20 ans, j’en garde des souvenirs impérissables. Je peux vous assurer qu’on apprend beaucoup à cet exercice.  En 6 années de travail et de militantisme, j’ai rencontré pas mal de responsables politiques. Quant au fait de faire sa place, je pense qu’il n’y a pas de secret, il faut travailler beaucoup. Être sur le terrain aux côtés des citoyens, partout même si cela n’est pas toujours facile, il faut faire des choix. La communication (qu’il s’agisse des réseaux sociaux, la presse, la télévision, la radio) est également un aspect fondamental en politique. Parler, écouter, aider, guider, conseiller… Tout cela, je le fais depuis 6 ans, tous les jours, je n’ai pas attendu les élections pour travailler, faire des activités, être présent sur le terrain, communiquer. Ma place, elle s’est fait naturellement au fur à mesure en travaillant avec nos élus qui me connaissent bien. Tout cela est le fruit d’un dévouement sans faille et d’une disponibilité de tous les instants.

     

    Comment te décrirais-tu sur plan de la personne ?


    Je me définis comme un passionné et curieux de tout. J’aime ce que je fais, aider concrètement les gens dans leur quotidien. Être sérieux sans se prendre au sérieux. Je me suis toujours investi au profit des causes justes. Cela passe par mes activités et mon investissement en tant que Président du Mouvement des Jeunes Socialistes de Mons, les jeunes d’Obourg et de Saint-Denis mais aussi par mes activités d’animateur radio situées à Havré. Je suis un jeune, une personne simple qui aime la nature, les livres, les voitures, la musique et le sport.

     

    En 4 points, quelles sont tes priorités pour la Ville de Mons ?

    Comme l’a si bien dit notre Président d’USC : « Les élections, c’est toujours la rencontre entre des électeurs, des candidats et un programme ». À ce titre, il faut savoir que le programme du PS qui se veut « clair et fort » pour les élections communales et provinciales d’octobre 2012 est en préparation et que des ateliers ouverts à tous les affiliés du PS seront organisés dans les jours qui viennent.

    Quant à mes priorités, on y travaille actuellement, je suis en train de préparer tout ça avec mon équipe de campagne, c’est important.  J’ai un staff qui est en train de s’étoffer dont je souhaite saluer le travail et le dévouement. Je ne manquerai pas de revenir vers vous le moment venu pour vous indiquer quelles sont mes priorités dans les mois à venir. Toutefois, voici 4 points qui me semblent importants : Revalorisation du patrimoine des 19 communes qui forment le Grand Mons, la jeunesse et les infrastructures sportives, le bien être des aînés et la politique du logement. Cependant, je précise que mes priorités ne se limitent pas à ces 4 points.

    Comment un jeune parvient-il à financer sa campagne électorale ? Est-il aidé par son parti ?

    Qu’il s’agisse d’un jeune ou d’un autre candidat, nous sommes tous logés à la même enseigne, en ce sens que nous avons un montant à ne pas dépasser. Si vous voulez, un montant plafonné qui nous est communiqué. Bien entendu, nous sommes aidés par le parti, plus précisément par l’USC dont on dépend.  Il y a d’ailleurs une équipe qui dirige cette campagne et qui répond à toutes nos questions.  L’Union Socialiste Communale fournit un certain nombre de cartes de visite et d’affiches. Si on souhaite en avoir plus ou mener d’autres actions, c’est à nos frais mais on ne dépense pas tout et n’importe quoi n’importe comment !

     

    Quel est le point de vue de ton parti que tu ne partages pas du tout ?

    C’est une bien drôle de question que vous me posez là. (Rires). Je ne suis pas radicalement opposé à un point  de mon parti. Vous savez, notre parti, le PS est fait d’hommes et de femmes qui ont sans doute une idée de la gauche et du socialisme qui peut diverger en certains points en fonction des sensibilités de chacun. Cela n’est d’ailleurs pas propre au PS. Mais, chez nous, tout le monde a le droit de donner son avis, son analyse pour créer un programme qui tient compte au mieux des idées de chacun. Un programme du Mons Ensemble. À partir du moment où, à l’instar de tous,   mon avis est également pris en compte, il ne peut y avoir que des détails qui me posent questions et non des points complets.

     

    Quel est le point de vue de ton parti que tu défends ?

    Je suis très attaché aux valeurs que défend mon parti (Solidarité, Fraternité, Egalité, Justice et Liberté). Ce que je défends avec le plus de force et de détermination, c’est la lutte contre toutes les formes de discriminations et de violences. Le Racisme, la Xénophobie, l’Homophobie, la Violence. Qu’elles soient physiques ou verbales. Jamais, je n’accepterai qu’on puisse juger une personne sur sa couleur, son orientation sexuelle, sa culture. Il est grand temps d’agir par toute une série d’actions concrètes. Je pense notamment au meurtre bouleversant du jeune Ihsane Jarfi cette semaine à Liége.

     

     

    ( Photo de Stéphane BERNARD Stéphane BERNARD.jpg)

     

     

  • Elections Françaises, venez chattez en direct. Les premiers chiffres !

     

    sarko.jpg

    http://www.laprovince.be/409380/article/presidentielle-2012/2012-05-06/presidentielle-francaise-toujours-53-pour-hollande-selon-un-sondage-realise-a-17

  • Stéphane BERNARD accepte de s'adresser aux Montois !

    Stéphane Bernard 2.jpgStéphane BERNARD, 37ème candidat sur la liste PS aux prochaines élections communales d'octobre 2012 a accepté d'échanger avec moi et de répondre à quelques questions.

    Dès lundi matin, vous aurez la possibilité de lire l'intégralité de cet échange généreux et sans tabou.

    Je le remercie pour sa disponibilité.

     

  • L'asbl Cancer7000 : Détente le 12 mai 2012 au Château d'Havré.

    ASBL cancer.jpg

    L'asbl Cancer7000 organise pour le plaisir de tous , une journée détente au château d'Havré le 12 mai 2012.

    L'asbl Cancer7000 améliore l'accompagnement psychosocial des malades et de leurs proches, organise des séances d'information,... améliore le bien être des malades, la prévention dans les écoles, les quartiers défavorisés, la création de groupes de paroles,une révision du plan cancer au niveau provincial.

    Vous pouvez les aider  a concrétiser ce projet en faisant un don au compte de Cancer7000 ASBL :

    751-20481390-24

    Groupe Facebook : https://www.facebook.com/#!/groups/162377667140969/

    Programme de la journée : ASBL cancer.jpg

     

  • Le 1er mai, c'est aussi chez nous ! Havré - Obourg - Saint-Denis.

     Saint Denis 1er mai 033.JPG

    Inutile de courir bien loin pour fêter le 1er mai.

    C'est en effet le message que Béatrice et Christian, un couple de Saint -Denis, on voulu faire passer en invitant tous leurs voisins à se réunir dans leur quartier, le long de la rivière "l'Obrecheuil".

    Chacun y était invité en toute simplicité afin de grignoter quelques mises en bouche ainsi que de siroter un bon verre.

    Le temps était de la partie ce qui à permis aux habitants ( 80 participants) de Saint-Denis de pointer leur bout du nez. Pour une premère c'est une réussite.

    "Pour une première nous sommes très content  du déroullement de l'après midi. Favoriser la proximité entre voisins lors de moments de fêtes, voilà ce que nous voulions faire" commentent les organisateurs.

    Cette manifestation s'est déroullée avec soutien et la participation de Bruno Rossi (Conseiller Communal à Mons - Président de la commission Communale "participation citoyenne") et l'association Présence et action culturelles Obourg-Saint-denis-Masnuy.

    Une fois 16h, c'est à la rue Brisée à Obourg que la fête s'est déplacée avec toujours autant de monde, toujours autant de voisins !

    Déjà des idées fusent pour l'organisation du 1er mai 2013 .... Et pourquoi pas inviter les villages d'à coté ?

    Bon 1er mai à tous.

    Saint Denis 1er mai 001.JPGSaint Denis 1er mai 016.JPG