Savine MOUCHERON : " A Mons, l’opposition est très peu écoutée ! "

Savine Moucheron.jpg 

1 : Savine, comment te décrirais tu comme femme politique.

A 35 ans, j’ai déjà derrière moi 13 ans d’investissement politique !  Déjà tête de liste cdH pour Mons en 2006, je suis devenue Conseillère communale cette année-là et Député Wallonne depuis décembre dernier. J’ai donc le double avantage d’allier jeunesse et expérience !

Par ailleurs Maman de trois enfants, je déteste perdre mon temps dans des débats et des réunions stériles.     Je suis donc efficace et organisée.

Enfin, je me considère comme constructive, j’ai horreur du populisme et de la démagogie : je critique ce qui doit l’être et soutient ce qui le mérite.      

 

2 : Etre dans l'opposition à la ville de Mons, y a t-il des avantages ?

Je vais  citer un conseiller communal socialiste qui me disait il y a peu : « il n’y a rien de pire pour un élu que d’être conseiller dans la majorité, on ne peut pas s’exprimer ! ». Voilà donc le gros avantage d’être dans l’opposition : on a droit à la parole.

Le droit à la parole oui… cependant,  à Mons, l’opposition est très peu écoutée et nos interventions, remarques ou suggestions ne sont que très rarement prises en compte alors que nous les formulons de manière constructive et dans un seul but : l’amélioration de la qualité de vie de nos citoyens!

 

3 : Une priorité que tu t'es fixée (cf ton blog) est l'amélioration et la qualité de l'enseignement. Qu'en est-il pour Mons dans son ensemble et pour Havré en particulier (immersion linguistique).

L’enseignement c’est fondamental ! C’est par l’éducation que les mentalités, les comportements évoluent. Cela passe évidemment par la famille mais aussi bien sûr par l’école. Si les apprentissages de base (lecture, écriture, calcul, etc) sont fixés par la communauté française, les projets pédagogiques eux sont rédigés par les écoles.

Je pense que ceux-ci doivent viser à l’autonomie et la responsabilisation des enfants ! L’école doit aussi apprendre aux enfants à réfléchir, à se poser des questions, à regarder le monde de manière critique. Par ailleurs, je pense que l’école doit éveiller l’enfant à un maximum d’horizons et notamment au sport. « Mens sana in corpore sano », cette citation doit toujours être d’application. Il est pour moi, par exemple, inacceptable que des classes entières d’élèves ne puissent se rendre à la piscine faute de moyens pour payer l’entrée…Ici, la majorité n’a pas bien fait son travail !

Enfin, à mes yeux, un enfant = un enfant, je ne peux pas tolérer qu’un enfant scolarisé dans l’enseignement libre soit traité différemment d’un enfant scolarisé dans l’enseignement communal !  Un petit mot encore sur l’immersion linguistique , je trouve la mise en œuvre très intéressante et enrichissante pour l’enfant. Par contre je regrette le manque d’établissements secondaires qui proposent un suivi … il faudrait développer l’accueil des enfants issus de l’immersion dans les écoles secondaires de la région.

 

4: Quelques mots sur la gestion des déchets. Sommes-nous à la pointe de ce qu'il y a lieu de faire pour respecter au maximum l'environnement ?

CA-TA-STRO-PHIQUE !! La majorité actuelle est en place depuis 12 ans et depuis 12 ans, dans leur programme, leur premier point est l’amélioration de la propreté de nos ville et villages. Résultat, c’est de pire en pire ! Tout le monde est unanime : Mons est sale ! Il y a des déchets partout et aucune politique n’est mise en place, de manière durable, pour endiguer ce problème. Les dépôts sauvages, les déjections canines, les jets de mégots de cigarettes ou de canettes sont autant de gestes qui détériorent notre cadre de vie à tous. Des actions de prévention, de sensibilisation,  des formations et une répression tolérance zéro devraient être mises en place depuis longtemps ! 

Je ne parlerai même pas du changement au niveau du ramassage des poubelles qui a été géré de façon lamentable !

 

5: Quelles sont tes préoccupations politiques pour le village d'Havré précisément et celles pour le grand Mons ?

Pour Havré plus particulièrement, je veux préserver le cadre de vie des Havrésiens en protégeant notre village contre des projets immobiliers qui mettent à mal notre qualité de vie. Je pense notamment à la réfection de l’ancien charbonnage qui va engendrer une circulation intense dans la rue de Beaulieu jusque là épargnée par les automobilistes ainsi que la perturbation d’une zone natura2000. Je travaille aussi actuellement à défendre le quartier du côté de la rue du Moulin d’Havré où la ville envisage d’accepter un projet immobilier avec de nombreux logements ce qui engorgerait complètement l’endroit !

Par ailleurs, à Havré ou ailleurs, je souhaite  soutenir les associations locales qu’elles soient sportives culturelles ou autre afin qu’elles puissent mettre en place leurs activités et les développer. A Havré par exemple, il s’agira de concrétiser enfin ce tant attendu CALVA dont le dossier a été bien mal géré. Il faudra aussi aider le club de foot à trouver les moyens de construire une nouvelle buvette ou encore appuyer le dossier du club de Basket pour remplacer son parquet abîmé ! Les exemples sont nombreux.

Enfin, pour ne choisir que 3 points qui me tiennent à cœur, et comme nous avons déjà parlé de la propreté, je souhaite développer la participation des citoyens dans la gestion de leur ville. Nous sommes trop peu écoutés et cela doit changer ! Mons nous appartient à tous et pas aux mains de quelques nantis qui estiment savoir ce qui est bien ou prioritaire pour nous. Il ne s’agit pas là de faire une réunion citoyenne tous les 6 ans mais de créer un réel dialogue permanent avec l’ensemble des Montois ! 

 

6 : Qu’espères-tu au lendemain du 14 octobre 2012 pour Mons ?

J’espère que les Montois auront compris qu’il n’est pas bon de donner tout pouvoir à un seul parti, j’espère qu’ils auront compris que pour une bonne gestion il faut alterner ceux qui gèrent. J’espère qu’ils nous offriront, à nous cdH, l’opportunité de leur montrer ce qu’un autre parti démocratique peut réaliser à Mons. J’espère qu’ils  auront osé le changement ! 

Vous pouvez joindre Savine MOUCHERON sur son compte facebook :

https://www.facebook.com/jonathan.moucheron?ref=pb#!/profile.php?id=651794799

(photo de Savine : Savine Moucheron.jpg)

 

 

Les commentaires sont fermés.