Urbanisme

  • OBOURG- SAINT-DENIS-MASNUY : 7ème CONCOURS DES FACADES, JARDINS ET BALCONS ILLUMINES - PARTICIPATION ENTIEREMENT GRATUITE !

    OBOURG- SAINT-DENIS-MASNUY

    7ème CONCOURS DES FACADES, JARDINS ET BALCONS ILLUMINES

    PARTICIPATION ENTIEREMENT GRATUITE !

    Premier prix : valeur 150 € - Deuxième prix : valeur 75€ - Troisième et quatrième prix : valeur 25 €

    Si vous souhaitez participer gratuitement à notre concours, il suffit de vous inscrire par téléphone ou par email (merci de communiquer votre nom, prénom, adresse et numéro de téléphone et de préciser «Concours 2017»)

    Téléphone : 065 72 34 14 (attention, il s’agit d’un répondeur) ou Gsm 0491 33 66 98 ou email bruno.rossi@skynet.be

    Nous vous invitons à participer gratuitement et sans obligations à notre 7ème concours des façades, jardins et balcons illuminés.    

    Vos illuminations, vos décors, vos mises en scène, votre originalité et l’ambiance que vous créez seront mis à l’honneur et récompensés … si vous le souhaitez !

    Grâce à vous, bonne humeur et convivialité sont au rendez-vous dans notre village, dans nos quartiers, dans nos lieux de vie, dans nos lieux de rencontres…devenus trop rares.

    Un jury «d’experts bien sympathiques» visitera et appréciera votre décor en soirée le mercredi 20 décembre 2017.

    Vous serez averti du passage du jury mais votre présence n’est pas obligatoire N’oubliez pas de laisser vos illuminations branchées.  

    Les prix du concours seront remis aux lauréats présents au printemps-été 2018.

    Bonne chance et meilleurs vœux pour l’an neuf.

    Une nouvelle initiative de l’Action Commune d’Obourg-Saint-Denis-Masnuy: Comité des Fêtes, Espace Seniors, Jeunes et Solidaires, Présence et Action Culturelles, Femmes Prévoyantes Socialistes, sous la Présidence d’honneur de Madame Catherine HOUDART, Echevine de l’Education et de la Jeunesse et le soutien de bruno ROSSI Conseiller Communal d’Obourg et de Saint-Denis.

    Editeur responsable : PAC OBOURG

    Marcelle Ypersiel 22 résidence Thoissey à 7034 Obourg Co-présidente/Arlette Devos 90 rue des écoles à 7034 Obourg Co-présidente

  • Havré : Un nouveau coq béni et installé sur le clocher de l'église d'Havré-Ghislage.

    Le village d’Havré-Ghislage n’avait plus connu pareil événement depuis 1926. Ce jeudi matin, un nouveau coq a été installé sur le clocher de l’église Saint-Léger. Avant cette opération spectaculaire, l’animal fait de cuivre et de zinc, pesant quelques kilos, a été béni lors d’une cérémonie solennelle.

  • Saint-Denis : Le clocher de l’église était riche de six tableaux - exposition les 22-23 et 29-30 août - toutes les infos ici !

     

    Le clocher de l’église était riche de six tableaux …      

     

    Le grenier du clocher contenait des choses intéressantes : six tableaux de facture ancienne représentant les 4 évangélistes, saint Benoît et saint Blaise ( ?).

     

    Michel De Werchoven est l’auteur de ces tableaux, mais toutes ses œuvres ont disparu. Le manuscrit de Dom Martin Gouffart, 37ème abbé de l’abbaye de Saint-Denis est cependant très clair. Il explique en effet que le peintre Werchoven qui a peint les apôtres pour l’abbatiale, décédé à Bruxelles le 13 juillet sera ramené à Saint-Denis pour y être enterré devant la sacristie.

    Son père, François De Werchoven, était le peintre officiel des princes d’Orange.

    Michel de Werchoven naît vers 1590 à Nozeroy en Franche-Comté, vient à Bruxelles, et le 16 octobre 1615, fait partie de la corporation des peintres de Bruxelles. Il formera quatre apprentis …

    Il épouse Anne Van Veen qui n’est pas n’importe qui : elle est la fille d’Otto Van Veen (VAENIUS), maître-peintre, attaché à la cour des archiducs Albert et Isabelle et des plus grands de l’époque,et qui donnera des cours de peinture à … Pierre-Paul Rubens !!!.

    A ce stade, plusieurs questions se posent … !

     

    sans-titre.png

     

     

     

    A l’époque, quand on était maître-peintre et artiste de renom, accordait-on la main de sa fille à n’importe quel prétendant ???

     

    Il existe un saint Mathieu très semblable et un saint Jean copie conforme à celui de Saint-Denis à l’ancienne abbaye de Saint-Ghislain. Ces deux tableaux ainsi que douze autres sont attribués à Gérard Séghers, une grosse pointure de la peinture anversoise dont il existe encore de nombreuses œuvres importantes. D’après le docteur Anne Delvingt, les peintures de Saint-Ghislain ont été exécutées avant 1625.

              Il semble également que Michel de Werchoven ait arrêté de peindre vers 1625, car après, on retrouve sa trace en tant que « banquier » et prêteur d’argent.

     

    Sachant que les abbayes de Saint-Denis et de Saint-Ghislain avaient des échanges réguliers et des relations multiples, qui donc a copié l’autre ?

     

              Au 17ème siècle, les abbayes en pleine croissance font appel à des peintres de renom ; par exemple à Gaspar de Crayer pour le tableau au-dessus du maître-autel de l’église abbatiale de Saint-Denis.

     

    Donc, même si toutes ses œuvres ont disparu, Michel de Werchoven n’était pas un inconnu, il jouissait même d’une réputation, puisque mort à Bruxelles, on n’hésitera pas à ramener sa dépouille à Saint-Denis, (et en 1650,

    en plein mois de juillet, quel voyage !) pour l’enterrer devant la sacristie de l’église abbatiale !

     

              Ces tableaux restaurés seront présentés dans l’église de Saint-Denis, dans le cadre de Mons 2015, « A la découverte de notre peintre fantôme »

    les samedi et dimanche 22-23 et 29-30 août de 10 à 18 heures.

  • Havré - Obourg - Saint-Denis et les autres : le 24 janvier 2015 - Ouverture Mons 2015 - infos ici !

    1911875_813496918693810_3455235882050889639_n.jpg

    Vous serez transformés en boules à facettes vivantes en enfilant l’un des milliers de ponchos argentés qui vous seront distribués gratuitement. Ensuite perdez-vous ! Il n’y a pas d’horaire pour découvrir chaque rue, chaque parc, chaque bâtiment revisités par les artistes. Allumez les milliers de bougies qui embraseront la place du Parc. Laissez-vous éblouir par le mapping 3D du Carré des Arts et la forêt d’Arne Quinze. Ou apprenez à danser avec une centaine de robots fluo, place du Marché aux Herbes. Tous les artistes seront de sortie, mais si vous rentrez dans les lieux de culture, attention ! Ce sera Woodstock au Théâtre Le Manège et des classicos allumés à l’Alhambra. Courez à la Maison Folie qui sera crazy ce soir là.

     

    Vous êtes trop secoués ? Venez rêvasser au Beffroi avec les elfes lumineux qui veillent sur le dragon endormi. Offrez-vous un jacuzzi finlandais, puis revenez sur la Grand-Place et dansez jusqu’à pas d’heure. Lumière !

    Plus d'infos ? http://www.mons2015.eu/fr/f%C3%AAte-douverture-general