Urbanisme - Page 5

  • Devenez Ambassadeur de Mons 2015 en un clic ! (info ici)

    mons 2015.jpg

     

    Toutes les infos pour devenir Ambassadeur de Mons culture 2015, c'est ici :

     

    http://www.mons2015.eu/fr/take-part/ambassadors/

  • Mons Culture 2015 : Territoire n°6 - Havré,Obourg et Saint-Denis, votre avis compte !

    mons 2015.jpgATTENTION, ne pas oublier cette rencontre si vous souhaitez partager vos idées !

    Venez partager vos idées : Réunion de conception le 4 juin 2013 à 18h30 au château d'Havré.

    Groupe Facebook consacré à Mons culture 2015 - Havré, Obourg et Saint-Denis (territoire n°6) : ici http://www.facebook.com/home.php?ref=home#!/groups/194194324061824/

  • Saint-Denis : Bon vin ne saurait mentir ... !

    marche st denis.png

    Ce dimanche 5 mai 2013, les compagnons vignerons organisaient leur traditionnelle marche ADEPS.

     

    L’occasion de (re)découvir au travers des sentiers, cascades et étangs l’un des plus beaux villages de l’entité montoise , Saint-Denis-en–Brocqueroie et son vignoble.

     

    A l’issue des différents circuits proposés, il était  proposé  aux marcheurs de déguster les vins produits sur place et notamment le cru 2011.

     

    Ce sont près de 1000 marcheurs qui ont participé et c’est en présence de Bruno ROSSI Conseiller Communal et Président de la Commission Travaux- Environnement de la Ville de Mons venu féliciter et encourager l’équipe organisatrice que les amis vignerons ont accepté de prendre « la pose» photo.

     

    Plus d'infos ici : http://www.marcvanel.be/index.php/2012/03/25/vignoble-saint-denis/

  • Havré : Eric Dubois "C'est une catastrophe pour le cadre de vie des riverains".

    hygéa2.jpg

    En janvier dernier, la Région wallonne accordait le nouveau permis unique à l’intercommunale Hygea pour le traitement de 255.000 tonnes de déchets à Havré. Le Comité de défense des Bruyères a introduit un recours auprès du ministre Henry.

    C’est une nouvelle catastrophe pour le cadre de vie des riverains car les nuisances olfactives seront multipliées », peste Eric Dubois, président du comité de riverains. Après l’analyse de l’étude d’incidences réalisée par le bureau ARCEA et du permis unique délivré par la Région wallonne, le comité des Bruyères a exposé ses conclusions par rapport à ce dossier.

    Le comité souligne tout d’abord que non seulement la quantité de déchets augmenterait de manière significative, mais en plus de nouveaux déchets - comme des pulpes de betteraves, du lisier, des déchets de viande et de poisson, de même que des boues de stations d’épuration - seraient traités à Havré.

     

    « Puisque tout reste à construire, pourquoi ne pas en profiter pour déménager vers un site mieux approprié – un zoning industriel – et sans riverains ? », demande le comité des Bruyères. C’est précisément parce que 760 personnes habitent dans un rayon de 500 mètres autour de l’usine actuelle, que ce même comité plaide pour que la nouvelle structure soit construite ailleurs. Et pourquoi pas sur un terrain situé sur le zoning de Ghlin, près de l’usine NGK, où un terrain est disponible, suggèrent les riverains.

     

    Après l’analyse des éléments du dossier, le Comité de défense des Bruyères a déposé officiellement un recours contre le permis unique délivré à Hygea auprès du ministre Philippe Henry, lequel devrait se prononcer fin juin ou début juillet. De même, les riverains ont lancé l’opération Ecothon (contraction d’Ecopôle et de Téléthon) qui a pour but de récolter de l’argent afin de financer un recours devant le Conseil d’Etat. Le bras de fer est loin d’être terminé.

  • Gare de Mons ... C'est fini ! Emotions garanties.

    gare de mons fin.jpgVoilà c'est fini. La gare de Mons est fermée.

    Les travaux de la future gare de Mons vont commencer. La SNCB Holding a confirmé la fermeture définitive de la gare actuelle et le transfert vers une gare provisoire dès le lundi 25 mars.

    Concrètement, la gare actuelle sera donc définitivement fermée ce dimanche à 21h45. La gare provisoire ouvrira le lendemain à 5h30. Le rez-de-chaussée de la gare provisoire est réservé aux services des chemins de fer; les espaces "voyageurs" (guichet, salle d'attente, shops) sont concentrés à l'étage via une passerelle qui donne, plus loin, accès aux quais. Cette station intermédiaire préfigure la multi-modalité de la gare définitive. Elle a ainsi été équipée de quatre quais pour les bus TEC qui desservent 25 lignes.

    Deux parkings dont l'un, nouveau, a été équipé d'un système de contrôle avec barrières, caméras et liaison avec une control-room 24h/24, pour un total de 900 voitures, complètent l'infrastructure provisoire. Un emplacement est également réservé aux vélos.

    Avec ses quelque 51.000 usagers par semaine, la gare de Mons est la 5e gare wallonne en importance.

    VOTRE itinéraire à télécharger

    La Ville de Mons a décidé de vous informer au mieux sur les inévitables changements des habitudes en matière de circulation.

    Une nouvelle gare se construit. Des déviations sont bien évidemment programmées. Nous avons dédié une page très fournie sur ces travaux.
    picto_accessibilite.png Votre itinéraire à télécharger

    La quatrième gare de l'histoire

    La future gare de Mons, conçue par l'architecte espagnol Santiago Calatrava, devrait être mise en service dans le courant de l'année 2015. Il s'agira de la quatrième gare dans l'histoire de la ville.

    La première gare de Mons a été mise en service en 1842 et avait été construite à l'emplacement de l'actuelle place Léopold située en face de la gare d'aujourd'hui. Cette gare avait été érigée après l'arrivée du premier train à Mons, le 11 décembre 1841 sur la "ligne du Midi" qui faisait la jonction entre Bruxelles et la France via Mons et Quiévrain.

    La première gare a été remplacée par une nouvelle et majestueuse infrastructure construite dans le style néo-roman à l'endroit de la gare actuelle et mise en service en 1874. Cette gare a été fortement touchée par des bombardements en mai 1944 et a dû être démolie à la suite du second conflit mondial.

    La première pierre de la gare actuelle a été posée en 1947. La gare, conçue par l'architecte montois René Panis, a été mise en service le 19 octobre 1952. Elle sera définitivement fermée ce dimanche soir pour être démolie et remplacée par une "gare-passerelle" multimodale qui reliera le cœur historique de Mons avec le nouveau quartier des Grands Prés et le futur centre de congrès.

    Le budget de la future gare de Mons est estimé à quelque 150 millions d'euros comprenant les espaces parkings et les espaces multimodaux avec les autobus qui représentent, selon la SNCB-Holding, quelque 28 millions d'euros du budget global. Le budget "Infrabel" pour la modernisation des infrastructures ferroviaires à Mons est quant à lui estimé à quelque 87 millions d'euros, selon le Plan Pluriannuel d'Investissements (PPI) de la SNCB 2013-2025.