La gare de Mons actuelle fermera définitivement ses portes ce 24 mars 2013 !

gare de mons.jpg

Les travaux de la future gare de Mons vont commencer. La SNCB Holding a confirmé la fermeture définitive de la gare actuelle et le transfert vers une gare provisoire dès le lundi 25 mars.              

Concrètement, la gare actuelle sera donc définitivement fermée ce dimanche à 21h45. La gare provisoire ouvrira le lendemain à 5h30. Le rez-de-chaussée de la gare provisoire est réservé aux services des chemins de fer; les espaces "voyageurs" (guichet, salle d'attente, shops) sont concentrés à l'étage via une passerelle qui donne, plus loin, accès aux quais. Cette station intermédiaire préfigure la multi-modalité de la gare définitive. Elle a ainsi été équipée de quatre quais pour les bus TEC qui desservent 25 lignes.

Deux parkings dont l'un, nouveau, a été équipé d'un système de contrôle avec barrières, caméras et liaison avec une control-room 24h/24, pour un total de 900 voitures, complètent l'infrastructure provisoire. Un emplacement est également réservé aux vélos.

Avec ses quelque 51.000 usagers par semaine, la gare de Mons est la 5e gare wallonne en importance.

VOTRE itinéraire à télécharger

La Ville de Mons a décidé de vous informer au mieux sur les inévitables changements des habitudes en matière de circulation.

Une nouvelle gare se construit. Des déviations sont bien évidemment programmées. Nous avons dédié une page très fournie sur ces travaux.
picto_accessibilite.png Votre itinéraire à télécharger

La quatrième gare de l'histoire

La future gare de Mons, conçue par l'architecte espagnol Santiago Calatrava, devrait être mise en service dans le courant de l'année 2015. Il s'agira de la quatrième gare dans l'histoire de la ville.

La première gare de Mons a été mise en service en 1842 et avait été construite à l'emplacement de l'actuelle place Léopold située en face de la gare d'aujourd'hui. Cette gare avait été érigée après l'arrivée du premier train à Mons, le 11 décembre 1841 sur la "ligne du Midi" qui faisait la jonction entre Bruxelles et la France via Mons et Quiévrain.

La première gare a été remplacée par une nouvelle et majestueuse infrastructure construite dans le style néo-roman à l'endroit de la gare actuelle et mise en service en 1874. Cette gare a été fortement touchée par des bombardements en mai 1944 et a dû être démolie à la suite du second conflit mondial.

La première pierre de la gare actuelle a été posée en 1947. La gare, conçue par l'architecte montois René Panis, a été mise en service le 19 octobre 1952. Elle sera définitivement fermée ce dimanche soir pour être démolie et remplacée par une "gare-passerelle" multimodale qui reliera le cœur historique de Mons avec le nouveau quartier des Grands Prés et le futur centre de congrès.

Le budget de la future gare de Mons est estimé à quelque 150 millions d'euros comprenant les espaces parkings et les espaces multimodaux avec les autobus qui représentent, selon la SNCB-Holding, quelque 28 millions d'euros du budget global. Le budget "Infrabel" pour la modernisation des infrastructures ferroviaires à Mons est quant à lui estimé à quelque 87 millions d'euros, selon le Plan Pluriannuel d'Investissements (PPI) de la SNCB 2013-2025.

Les commentaires sont fermés.